top of page

Le COBOL, un vieux langage toujours dans le vent



Nombreux sont les médias qui s'interrogent sur la longévité de ce type de codage qui est encore largement utilisé dans le milieu bancaire et assurantiel. Mais les écoles ne forment plus les jeunes au Cobol, or, il y a une nécessité de maintenir et de développer de nouvelles lignes de code, car sans ellles, c'est l'impossibilité de réserver un billet d’avion, de déclarer un sinistre en ligne ou encore de payer ses courses.


ESN recherche Coboliste


Le recrutement de "Cobolistes" est problématique, et c'est un sujet de premier ordre pour notre client HN Services, une ESN qui oeuvre à la transformation digitale des banques, assurance, mutuelle, acteurs de l'industrie, du retail et des services. A tel point, que leur centre de formation "HN Institut" recrute des profils scientifiques et chimistes Bac+5 qui n'ont pas trouvé leur voie à se reconvertir. Avec à la clé des emplois en CDI, car le COBOL représente encore près d'un quart de l'activité de cette ETI familiale créée en 1983 et qui travaille pour de grandes institutions bancaires.


C'est un sujet que nous avons porté au regard de Distributique et qui a fait l'object d'une interview d'Antoine Hennache, le Directeur Général de HN Services.

15 vues0 commentaire

Comments


bottom of page